Château Cheval Blanc

uwine

Il fut un temps où le Cheval Blanc n’était que le Barrail des Cailloux, une modeste métairie où déjà la vigne était reine. Puis vint le XIXe siècle, son rêve romantique de grandeur. De 1834, date de sa conception, à 1871, où il trouve sa configuration définitive, s’écrivent à Cheval Blanc les pages d’une légende. Et puisqu’il faut à toute genèse un acte fondateur, ce sera l’idée de marier au Merlot, cépage traditionnel du Saint-Émilion et du Pomerol, le Cabernet franc. Cheval Blanc est né.
La fin du XIXe siècle, le phylloxéra ayant épargné le vignoble, marquera pour le château le temps des premiers succès. Londres, Paris, Anvers, tous les ports, tous les comptoirs de négoce, s’entichent de ce vin aux saveurs de voyage.
Le XXe siècle fut le siècle de la consécration. En 1954, Cheval Blanc obtient le classement de Premier Grand Cru Classé “A”. Distinction suprême confirmée depuis à chaque décennie. Depuis 1998, Bernard Arnault et le Baron Frère ont perpétué la tradition en insufflant une élégante modernité.

© photos : www.ugcb.net
  • Surface : 41 ha
  • Production : 30 000 bouteilles
  • Géologie : Argile, Graves, Sable
  • Cépages : 49% Cabernet franc , 47% Merlot, 4% Cabernet Sauvignon
  • Élevage : 16 à 20 mois – Barriques neuves : 100%
  • Second vin : Le Petit Cheval
  • Site web
  • Premier Cru Classé