Château Lafon-Rochet

uwine

L’origine de ce très ancien domaine remonte à la moitié du XVIe siècle. Les Lafon conserveront plus de deux siècles Lafon-Rochet et ce malgré la révolution de 1789. Ils le conduiront même jusqu’à la consécration ultime de la classification de 1855.
Lafon-Rochet entre alors dans le club très fermé des Grands Crus Classés du Médoc, dont cinq seulement sont à Saint-Estèphe. Idéalement situé, entre Cos d’Estournel et Lafite-Rothschild au sud, Lafon-Rochet peut revendiquer l’un des plus prestigieux voisinages viticoles qui soient au monde. On comprendra donc aisément que ce terroir unique ait séduit, il y a plus de quarante ans, Guy Tesseron bien connu pour la qualité de ses vieux cognacs.
Jugeant les bâtiments irrécupérables il va les raser pour reconstruire un nouveau chai et, cas unique en Bordelais, un château sur les plans d’une chartreuse du XVIIesiècle.
Lafon-Rochet, grâce aux soins dont il est sans cesse l’objet, participe à la renommée des grands vins de Saint-Estèphe en France et dans le monde entier.

© photos : www.ugcb.net
  • Surface : 45 ha
  • Production : 120 000 bouteilles
  • Géologie : Graves du Quaternaire et sous-sol argilo-calcaire
  • Cépages : 55 % Cabernet Sauvignon, 40 % Merlot, 3 % Cabernet franc, 2 % Petit Verdot
  • Élevage : 15 mois – Barriques neuves : 50 %
  • Second vin : Les Pèlerins de Lafon Rochet
  • Site web
  • Grand Cru Classé