Château Lagrange

Château Lagrange
Château Lagrange

C’est à partir de 1796, avec Jean Valère Cabarrus, devenu comte de l’Empire et ministre des Finances de Napoléon Ier en Espagne que commence la grande histoire du vignoble de Lagrange. Celui-ci l’agrandit par de nombreuses acquisitions et le garde jusqu’en 1825. En 1855, le Château Lagrange est classé Troisième Grand Cru du Médoc.

Lorsqu’en 1983, le groupe Suntory, leader japonais du monde des boissons et spiritueux acquiert la propriété, il apporte les capitaux nécessaires à la spectaculaire rénovation du domaine. Priorité est donnée au vignoble puis à la modernisation et à la transformation du cuvier et des chais. Aujourd’hui, le vignoble de Lagrange s’étend sur 120 hectares. Les efforts engagés depuis les années 1980 se poursuivent : conduite minutieuse du vignoble et vinifications parcellaires donnent naissance à un vin puissant et élégant, de grande garde chaque année.

Le Château Lagrange est aussi un des rares crus du Médoc à produire un vin blanc : les Arums de Lagrange. Bruno Eynard et son équipe soutiennent les valeurs de respect de l’environnement.

© photos : www.ugcb.net
  • Surface : 120 ha
  • Production : 300 000 bouteilles
  • Géologie : Croupes de graves günziennes
  • Cépages : 65 % Cabernet Sauvignon, 30 % Merlot, 5 % Petit Verdot
  • Élevage : 21 mois – Barriques neuves : 60 %
  • Second vin : Les Fiefs de Lagrange
  • Site web
  • Grand Cru Classé